[Pas content] Les 2 pubs françaises les plus nulles du moment!

août 10, 2009

En ce moment je sais pas si vous avez remarqué, mais nous sommes victimes d’un matraquage publicitaire sans précédent dans notre paysage audiovisuel et radiophonique français.

En tête de cette médiocrité mercantile, nous avons Groupama avec sa Cerise qui ne nous lâche pas les basques, et évidemment le fameux Sébastien de Carglass qui répare et qui remplace grâce à sa colle miraculeuse en bouchant les fissures de votre pare-brise en 30min chrono.

Est ce que vous avez remarqué la médiocrité et la pauvreté intellectuelle de ces publicités? Et le scénario?

Je me suis posé la question si ces 2 annonceurs le faisaient exprès ou pas de nous prendre pour des demeurés en nous expliquant comme à des enfants attardés comment Carglass pouvait réparer un pare-brise qui fait « crac »! avec l’effet du soleil et de la climatisation (perso moi j’ai jamais vu ça mais bon) et comment Groupama pouvait  résoudre tous vos tracas quotidiens, grâce au monde merveilleux et super sexy de l’assurance !

Parce que oui les problèmes d’épargne à 4,40% et les remplacement de voiture en cas de panne se sont des sujets d’actualité graves et il faut en parler !!!

Heureusement que pour s’adresser à nous les assureurs et les reparateurs de pare-brise nous ont dégoté 2 beaux phénomènes bien lobotomisants!

Une jolie potiche du nom de Cerise qui arrive à rendre humainement compréhensible l’intérêt et le but de prendre une assurance ou de souscrire à un crédit. Oui parce que Cerise elle est mignone mais elle est fringuée comme un rideau de douche, et elle est blonde, donc si elle, elle a compris comment ça marche chez Groupama, alors nous on va piger aussi, c’est sûr.

groupama_cerise

Et puis Sébastien, le vendeur de chez Carglass avec sa résine magique qui répare vos impacts sur le pare-brise, qui fait 50 bornes pour venir chez vous, vous sauve la vie, parce qu’un impact c’est connu, ça vous empêche de démarrer la voiture, qui ne vous réclame même pas un centime et qui vous fait un grand sourire en repartant !!

Quel talent d’orateur pour un simple vendeur ! vous avez-vu, en 1min il nous explique tout avec des mots simples et des verbes pas compliqués du 1er groupe, comme s’il s’adressait aux  pensionnaires d’un service gériatrie !

seb-de-carglass

Le pire c’est que son discours on le retient plutôt bien et il nous bourre tellement le crâne par sa pauvreté réthorique que finalement : bris de glace = Carglass.

Alors oui je pense que les gens qui ont réalisé ces pubs ont volontairement voulu faire passer un message d’une rare médiocrité et de manière répétée, pour simplement nous faire prendre conscience que l’ont était un peu des teubés, comme les gens dans leurs pubs, mais qu’on s’en rendait compte trop tard parce que le message était déjà gravé dans nos têtes… Pas besoin de vous rappeler les slogans, vous les connaissez déjà n’est ce pas ?


Allez, un coup de Carglass pour la route ?






Publicités

[Buzz] Paris Hilton dans 40 ans !

mai 22, 2008

A quoi ressemblera la digne héritière au QI d’une huître, de l’Empire Hôtelier Hilton, dans quelques décennies?

C’est cette publicité pour un centre esthétique qui nous le dit, ou plutôt nous le montre !

Plutôt bien réussi non ?

Et Angélina Jolie ça donnera quoi ? Par ici !


[Ciné] 99 F, allez prendre une claque !

septembre 30, 2007

18799461_w434_h_q80.jpg
Film de Jan Kounen adapté du roman du même nom de Begbeder, l’histoire s’articule autour d’Octave, un concepteur rédacteur « travaillant » dans une grande agence de pub parisienne, et qui pour oublier le profond ennui de son métier et son dégout pour le monde de la publicité, passe son temps à sniffer de la coke et faire la fête avec son « binome » D.A.

Visuellement le film est très bien fait, normal il en faut des effets spéciaux pour illustrer ce que ça fait de s’enfiler des mètres de rails de coke ! Le scénario est bien adapté et fidèle à l’esprit du roman et Jean Dujardin interprète à la perfection le rôle d’Octave.

18804102_w434_h_q80.jpg

Ce film est une satire du monde de l’agence de pub, et de toutes ses dérives ( fric, drogue, sexe, hyprocrisie, déshumanité etc…)

Ayant travaillé auparavant dans une agence, j’ai retrouvé à travers le film, bien des personnages, rencontrés dans mes expériences passées !

Ce film c’est une claque dans la gueule, une critique à couteau tiré de la publicité, des agences, des annnonceurs (les marques), le gaspillage monumental de fric dans des campagnes de pubs abrutissantes et nullissimes ( cf toutes les pubs de yaourt). Bref’ça touche du doigt là où ça fait mal, et quand on sort de la salle on ne peut dresser qu’un seul constat : on vit dans un monde qui ne tourne vraiment pas rond…

Allez voir ce film, il vaut vraiment le coup, c’est le meilleur film français de cette année !